Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Mont de la Lumière à La Mecque

Le Saint Prophète Mohammed (saws) se retirait sur cette montagne appellé le Mont de la Lumière.
Il y reçu la visite de l’Archange Gabriel (as) et c’est là que débuta la révélation, dans la Grotte Hirâ’.

 La_Montagne_De_La_Lumiere_ou_le_Prophete-SAWS-se_retirait_e.jpg



Médine, La ville du Saint Prophète

Madina aux environs de 1904

madinah_vers_1904.jpg


« Fuite du Prophète (saws) de La Mecque à Médine

Peu de temps avant la fuite, six personnes de la tribu de Khazradj étaient venues à la Mecque pour le pèlerinage. Médine était occupée par deux tribus : les Aws et les Khazradj. Ces derniers étaient les plus nombreux. Les villages du territoire de Médine, comme Khaïbar, Qoraïdza, Wâdî’ Al-Qorâ et Yanbou, étaient habités par des Juifs ou des Arabes descendants des Bâni -Israël, de ceux qui étaient venus de la Syrie et de Jérusalem, fuyant devant Nabuchodonosor, antérieurement à Alexandre. Les Aws et les Khazradj voulaient s’emparer de ces villages, mais ils ne réussirent pas ; car les Juifs avaient des châteaux forts grands et solides.

Les juifs connaissaient, pour l’avoir lue dans le Pentateuque, la description du Prophète, et avaient cru en lui. Mais ils pensaient qu’il serait l’un des Bâni-Israël, de la parenté de Moïse ; ils ne savaient pas qu il  viendrait des Arabes. Le Pentateuque avait contenu la description même de Mo’hammad, mais les anciens Juifs l’avaient supprimée, de sorte que leurs descendants ne savaient pas que ce prophète, qu’ils honoraient et en qui ils croyaient, seraient Arabe. Chaque fois qu’ils étaient attaqués par les Arabes, ils prenaient le Pentateuque, cherchaient le passage concernant le Prophète, y mettaient la main et disaient : Seigneur, aide-nous contre ces ennemis, à cause de ton prophète ! et ils obtenaient ce secours. Or, quand le Prophète parut, et qu’ils virent qu’il était Arabe, et non Israélite, comme ils l’avaient pensé, ils ne voulurent pas croire en lui et ils dirent : Ce n’est pas ce prophète que nous attendions, comme il est dit dans le Coran : « Et lorsqu’ils reçurent de Dieu une révélation confirmant celle qu’ils avaient, eux qui auparavant avaient prié pour être secourus contre les infidèles, lorsque celui-ci qu’ils reconnaissaient leur vint, ils ne voulurent pas y croire. Que la malédiction de Dieu soit avec les incrédules ! » (Sur. II, vers. 89).

Les six habitants de Médine, de la tribu de Khazradj, qui étaient venus cette année au pèlerinage étaient : As’ad, fils de Zorâra, surnommé Abou-Omâma ; ‘Awf, fils de ‘Hârith ; Râfi’, fils de Mâlik ; Qotba, fils d’’Âmir ; ‘Oqba, fils d’’Âmir, descendant de ‘Harâm ; enfin Djâbir, fils d’’Abdallâh. C’était des gens connus, mais de classe moyenne, ni très illustres, ni de condition inférieure. Le Prophète se rendit auprès d’eux à Minâ, où ils s’étaient arrêtés, leur présenta l’Islam et leur récita le Coran. Ils l’entendirent avec plaisir et crurent en lui, et il leur enseigna une portion du Coran. Ensuite, il leur demanda de le recevoir et de l’emmener avec eux à Médine. Ils répondirent : Ô Apôtre de Dieu, les habitants de Médine forment deux tribus : Les Aws et les Khazradj. Nous sommes tous de la tribu de Khazradj qui est en hostilité avec les Aws. Nous allons retourner à Médine et parler à nos compatriotes de toi et de ta religion, apaiser les différents qui existent entre eux ; ensuite, nous reviendrons une auttre année pour t’avertir ; tu viendras avec nous, et tu sera plus honoré. Ces hommes partirent, et le Prophète resta à la Mecque. Personne n’eut connaissance de ce fait.

De retour à Medine, ces six personnes parlèrent aux gens des tribus d’Aws et de Khazradj, leur exposèrent la religion musulmane et leur récitèrent ce qu’elles avaient appris du Coran, et leur dirent : Ce Mo’hammad est ce prophète dont le nom est constamment dans la bouche des Juifs, en qui ils ont cru, et en qui ils espèrent. S’ils entendent parlé de lui, il l’emmèneront. Prévenez-les en l’amenant au milieu de vous. Cette religion, le Coran et les paroles du Prophète firent une bonne impresion sur les habitants de Médine, et un grand nombre d’entre-eux se convertirent. Il y eut peu de maisons à Médine où l’on n’apprît ces quelques versets du Coran que six personnes avaient retenus. Les habitants de Médine attendaient avec impatience, cette année, le retour de l’époque du pèlerinage. Alors ils se réunirent et désignèrent commes messagers les mêmes personnes, au nombre de six, en leur associant six autres personnes de la tribu de Khazradj, dont voici les noms : Mo’âds, fils de Hârith ; ‘Abbâs, fils de d’’Obâda ; Abou’ Al-Haïtham, fils de Tayyahân ; Dsakwân, fils d’’Abd-Qaïs ; ‘Obâda, fils de Çâmit ; Yazîd, fils de Tha’laba. Ils les firent partir, en leur disant : allez, prennez envers Mo’hammad l’engagement et ramenez-le avec vous car nous tous, à Médine, nous nous sommes engagés envers lui, et nous sommes à sa disposition, corps et biens.

 […]»

(in Tabarî – Chroniques de Tabarî – T. II, ch. 76 - extrait)


Mosquée de Qouba à Médine

Qouba, la première mosquée construite par Prophète Muhammad (saws)
quand il a émigré de Makkah à Madinah

quba

 

 

La Grande Mosquée du Prophète (saws)
à Médine

 Grande mosquée à Madinah en 1773

grande mosquee de medine-1773

 

Grande mosquée à Madinah de nos jours

grande_mosquee_de_medine-aujourd-hui.jpg


 

Tombeau du Prophète (saws) dans la Grande Mosquée
Médine

Porte du tombeau du Saint Prophète de l’Islam (saws)

 porte_doree_de_la-tombe_du_prophete_mohammad-saws.jpg

L'intérieur de la tombe du Saint Prophète de l’Islam (saws)
– l’endroit n'est pas un endroit accessible au public –

madinah_tombe_du_saint_prophete-saws.jpg

 

 

Cimetière de Baqi à Médine

Le cimetière de Baqi. Dans la zone circulaire se trouve enterré l'Imam Zain Al-Abidin et d'autres gens de la Maison du Prophète de l'Islam (saws). Le premier lieu rectangulaire contient en son milieu les tombes des filles du Prophète Mohammad (saws). Le secteur rectangulaire, sur la gauche, contient les tombes d'épouses du Prophète (as).

cimetiere de baqi-medine


 

Cimetière où repose Khadidja, la première épouse du Prophète (as)

Cimetiere_ou_repose_Khadija-1.jpg Cimetiere_ou_repose_Khadija-2.jpg


 

 

 

Mont Ohod

Le mont Ohod, Médine. Mont honorable que n'oublie pas de visiter chaque visiteur des lieux saints.

mont_ohod.jpg


Martyrs de Ohod. Lieu de sépulture de Hamzah fils d'Abdoul Mouttalib, un des oncles bien-aimé du Prophète Mohammad (saws)

uhad.jpg



Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Bienvenue sur le blog de mohamedmahdiforkaneahlalbayt
  • Bienvenue sur le blog de mohamedmahdiforkaneahlalbayt
  • : Apocalypse de la fin des temps
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens